Paris et la Délégation Générale du Québec

Le 9 mars 2012, une soixantaine d’étudiant(e)s de partout en Europe se son t regroupés à  Paris pour démontrer leur soutien au mouvement étudiant québécois. Ensemble, ils ont souligné le refus du gouvernement d’entamer des négociations avec les dizaines de milliers d’étudiant(e)s en grève, constatant que même la délégation générale du Québec à Paris, devant laquelle se tenait pour la première fois de son histoire une manifestation, refusait de prendre acte de la manifestation en rencontrant les manifestant(e)s. Ces derniers ont d’ailleurs invité le premier ministre québécois, M. Jean Charest, à annuler son voyage du 12 au 15 mars dans la capitale française et à plutôt aller négocier avec les étudiant(e)s. Devant son refus, plusieurs actions de perturbations de ses activités à Paris ont été organisées. Lire la suite

Publicités

Passez le mot! // Spread the word!

Imprimez et distribuez les tracts pour que la mobilisation soit encore plus grande!
Print out and distribute our tracts to make the mobilization even larger!

Solidarité internationale en provenance de Bruxelles

Bruxelles, 24 mars 2012 / De jeunes Québécois étudiant en Belgique ont profité de l’accalmie du samedi matin pour sensibiliser le Manneken Pis aux revendications du mouvement étudiant québécois qui se mobilise énergiquement depuis plusieurs semaines afin de bloquer l’augmentation des frais de scolarité annoncée par le Gouvernement du Québec.

Apport ludique d’un exilé québécois sur Bruxelles: l’internationale étudiante

L’internationale étudiante (à chanter sur …)

Couplet 1 :
Debout ! Étudiants de la terre
Debout ! Forçats des examens
Le printemps étudiant se lève :
C’est la grève de la fin
Des factures, faisons table rase
Foule d’étudiants, debout ! debout !
L’unif va changer de base :
On veut s’éduquer voilà tout !

Lire la suite