Solidarité internationale en provenance de Bruxelles

Bruxelles, 24 mars 2012 / De jeunes Québécois étudiant en Belgique ont profité de l’accalmie du samedi matin pour sensibiliser le Manneken Pis aux revendications du mouvement étudiant québécois qui se mobilise énergiquement depuis plusieurs semaines afin de bloquer l’augmentation des frais de scolarité annoncée par le Gouvernement du Québec.

Apport ludique d’un exilé québécois sur Bruxelles: l’internationale étudiante

L’internationale étudiante (à chanter sur …)

Couplet 1 :
Debout ! Étudiants de la terre
Debout ! Forçats des examens
Le printemps étudiant se lève :
C’est la grève de la fin
Des factures, faisons table rase
Foule d’étudiants, debout ! debout !
L’unif va changer de base :
On veut s’éduquer voilà tout !

Lire la suite

Article paru dans Libération

Marée humaine contre la hausse des droits de scolarité au Québec

MONTREAL (AFP) – « Crions plus fort pour que personne ne nous ignore », scandait jeudi une marée d’étudiants québécois opposés à la forte hausse des droits de scolarité dans la province francophone, lors d’une des plus grandes manifestations du mouvement étudiant au Canada.

« On veut étudier, on ne veut pas s’endetter », « un peuple instruit jamais ne sera vaincu », chantaient des dizaines de milliers d’étudiants déambulant dans le centre-ville de la métropole québécoise magnifiée par des températures estivales.

Boycott des cours, manifestations dans les rues, blocage de ponts, performances artistiques originales: le Québec vibre depuis la mi-février au rythme d’un mouvement en crescendo avec plus de 300.000 étudiants des collèges et des universités en grève jeudi.
Lire la suite

A german newspaper report about the stike / Un média allemand parle de la manif du 22 mars

Article paru dans Der Spiegel

Im kanadischen Québec gehen Studenten seit Wochen lieber zu Demos als in den Hörsaal. Sie wehren sich dagegen, dass die Studiengebühren drastisch steigen sollen. Die Provinzregierung will so ihr Haushaltsloch stopfen.

Zehntausende Studenten haben am Donnerstag in Montreal gegen die geplante massive Erhöhung der Studiengebühren in der kanadischen Provinz Québec protestiert. « Wir wollen uns bilden, nicht verschulden », riefen sie und legten das Leben im Zentrum der Stadt lahm.

Lire la suite